top of page

Pourquoi faire un rapport ?

Pourquoi les entreprises sont-elles tenues de déclarer les minéraux responsables,

et si elles ne sont pas tenues, pourquoi les déclarent-elles quand même ?

Vertical File Cabinet

Les entreprises sont tenues de signaler leur utilisation de minéraux de conflit afin de promouvoir des pratiques d'approvisionnement responsables et d'aider à prévenir les violations des droits de l'homme, les conflits armés et la dégradation de l'environnement. Pour en savoir plus sur les exigences réglementaires, cliquez ici.

Exigences en matière de rapports

Les minerais de conflit tels que l'étain, le tungstène, le tantale et l'or sont exploités dans des zones de conflit armé et de violation des droits de l'homme, notamment en République démocratique du Congo (RDC) et dans les pays voisins. L'extraction et la commercialisation des minerais de conflit peuvent contribuer à des violations des droits de l'homme, notamment le travail forcé, le travail des enfants et la violence sexuelle, ainsi qu'à la dégradation de l'environnement.


Les exigences de déclaration des minerais de conflit ont été introduites pour accroître la transparence des chaînes d'approvisionnement et pour encourager les entreprises à prendre des mesures pour s'assurer que leurs minéraux proviennent de sources responsables. En divulguant leur utilisation de minerais de conflit et en exerçant une diligence raisonnable sur leurs chaînes d'approvisionnement, les entreprises peuvent identifier et atténuer les risques d'utilisation de minerais qui contribuent aux violations des droits de l'homme et aux dommages environnementaux.

Aux États-Unis, les exigences en matière de rapports sur les minerais de conflit ont été introduites par la loi Dodd-Frank Wall Street Reform and Consumer Protection Act de 2010, qui oblige les entreprises cotées en bourse aux États-Unis à divulguer leur utilisation de minerais de conflit provenant de la RDC ou de ses pays voisins. L'objectif des exigences de déclaration est d'encourager les entreprises à prendre des mesures pour s'assurer que leurs minerais proviennent de sources responsables et de promouvoir la transparence dans les chaînes d'approvisionnement.

Dans l'UE, les exigences de déclaration pour les minerais de conflit ont été introduites dans le cadre du règlement de l'UE sur les minerais de conflit, qui oblige les importateurs d'étain, de tungstène, de tantale et d'or de l'UE à effectuer une diligence raisonnable sur leurs chaînes d'approvisionnement et à rendre compte de leurs pratiques de diligence raisonnable. Le règlement vise à promouvoir des pratiques d'approvisionnement responsables et durables en encourageant les entreprises à prendre des mesures pour s'assurer que leurs minerais ne contribuent pas aux violations des droits de l'homme, aux conflits armés et à la dégradation de l'environnement.


Dans l'ensemble, les exigences en matière de déclaration des minerais de conflit visent à promouvoir des pratiques d'approvisionnement responsables et à contribuer à la prévention des violations des droits de l'homme, des conflits armés et de la dégradation de l'environnement. En divulguant leur utilisation de minerais de conflit et en exerçant une diligence raisonnable sur leurs chaînes d'approvisionnement, les entreprises peuvent démontrer leur engagement envers des pratiques commerciales éthiques et durables et contribuer à garantir que leurs produits ne sont pas associés à des violations des droits de l'homme et à des dommages environnementaux.

bottom of page